• Les 26-27 juin 2010 : Maud BIANCHI présente Charles ATAMIAN
     
     
     

    Les 12-13 et 19-20 juin 2010 : Snaël, peintre coloriste

    Peintre des bords de Loire, Suzanne Naël prend son inspiration dans   des styles moins cléments que les paysages du fleuve tranquille. Elle   aime jouer avec les couleurs et les mouvements, se laissant guider par   son imagination.

    A la croisée de l'expressionnisme  allemand d'un Nolde et du   radicalisme pictural de Rokko, Suzanne Naël tient la main naïve du   douanier Rousseau, et avance singulière sur un chemin ou les   contradictions apparentes alimentent son style.

    Elle a réalisé de nombreuses expositions dont certaines à Madrid.

     

     

     
     
     

     
     
     

    Les 29-30 mai et 5-6 juin 2010 : Les univers d'Henri BIZIERE et Bernard PRAUD

    Henri Bizière et Bernard Praud sont deux figures locales bien connues du milieu artistique. C'est en tant qu'artistes qu'ils exposent à la Galerie du Sénéchal leurs univers très différents : un monde toujours ensoleillé pour le premier et une peinture "déjantée" pour le second.
     
     
     
     

     

     

    Du 13 au 24 mai 2010 : Que du bleu... Jean-Michel GARES

    Jean Michel GARES, un style précis "ZEN" poétiquement descriptif de la Nature qu'il a choisi d'interpréter. Les dessins au trait de la collection ART'BOREE magnifient l'Arbre Nu avant son éveil printanier. Chaque planche présentée en format carré est une composition rigoureuse, avec un agencement de l'Espace qui va à l'essentiel sans fioriture. Garès, un maître du trait, un trait de maître reconnaissable entre tous.

    Né en 1939 à Montauban, Tarn et Garonne.
    A 5 ans, premiers cours de dessin avec une professeur locale reconnue : Mme Claude Chupin, puis Cours de Dessin à l'encre par correspondance ABC Paris pendant quelques années, avec cours et travaux corrigés. Scolarité sous la férule des Jésuites.
    1958 - Elève aux Arts Décoratifs Strasbourg, Direction François Cacheux, Camille Hirtz
    1959 - Elève aux Beaux Arts à Mulhouse avec Auguste Boehringer, Léon Lang.
    Service aux Armées : 1ère exposition militaire (dessins) Alger 1962 1963. Après la guerre dAlgérie (ancien combattant) recyclage aux Beaux Arts à Besançon. Découverte de lEsthétique Industrielle qui deviendra le Design.

    Période d’Art Sacré à Mulhouse
    Noël 1964 : Expo d’une Nativité sculpture et peinture sur fond de guerre.
    Noël 1965 : 2ème Expo d’une Nativité monumentale.
    Noël 1966 : 3ème Expo d’une nativité contemporaine (1er ex-æquo avec son prof des Beaux Arts).
    Noël 1967 : Création d’une croix monumentale en feuilles d’Aluminium collées, soudées, rivetées pour l’Eglise de Grandvillars (90).
    Noël 1968 Nativité contemporaine peinte sur panneau, Fabrication d’un ambon contemporain, ornements d’église.
    Expoistions privées France, Allemagne, Belgique, Luxembourg.
    Parcours professionnel comme Maquettiste, décorateur, Bureau d’Etudes en Installations de magasins, Stands, Esthétique Industrielle, Créativité Industrielle

    Période Aquarelle Grand Format
    1979 – 1ère Expo de Groupe Alsace, couronnée par le Prix de la Ville de Wittelsheim. 2ème Expo personnelle à Bernwiller sous l’égide de Robert Zieba, peintre. Expo personnelle à Strasbourg, Galerie Chamszadeh. Expo personnelle à Sarreguemines, Galerie Les Cygnes.
    1980 – Expo de Groupe Bruxelles, Stuttgart – Paris Sélectionné et présent au Salon des Artistes Français.
    1982 – Expo personnel Galerie Aktuariyus à Strasbourg – Aquarelles Agence de Design Industriel pendant 20 ans d’activité Nombreux prix, récompenses et Janus de l’Industrie. Présent comme Aquarelliste dans de nombreuses collections privées France, Allemagne, Belgique, Luxembourg.
    2002 – Expo personnelle Galerie Hôtel des Colonies à Nantes.
    2003 – Expo de Groupe au Leroux Bottereau.
    2004 – Expo Dessins, Aquarelles et Peintures à Oudon.
    2007 – Expo de Groupe à Mallièvre – Expo de Groupe à Vouvant. Création du mini format (1/8 de point) – Salon des Arts en Octobre à Cholet.
    2008 – Salon des Arts en Octobre à Cholet.
    2009 – Salon des Arts en Octobre à Cholet.
    2010 - Exposition personnelle du 12 mai au 12 septembre au Logis de la Tour des Laudes, 85120 Brueil-Barret.

     

    Les 13, 14, 15 et 16 mai 2010, les 22, 23 et 24 mai 2010 : de 10h à 12h30 et de 14h30 à 18h30.

     

    8-9 mai 2010 : Suzanne et Michael FITZGERALD

    Exposition des peintures d'un couple lucquois d'origine anglaise.

     

     

    17-18 et 24-25 avril 2010 : Yves ALEMANNI et Jean-Marie KULAJ

    Exposition des oeuvres du sculpteur Jean-Marie KULAJ "du métal au végétal" et du peintre figuratif Yves ALEMANNI.

     

     

    3-4 et 10-11 avril 2010 : Philippe Greffard et Frédérique Chauvet

    Pour les 2 premiers week-end d'avril, c'est un couple yonnais qui expose ses oeuvres à la Galerie du Sénéchal.

    Né en 1964, Philippe Greffard est un autodidacte dont l'intérêt pour l'art a commencé dans les marges des cahiers d'école primaire et secondaire, jusqu'à en faire une passion, "presqu'une obsession" selon ses propres termes.

    Depuis 2009, il a exposé à plusieurs reprises en Vendée et notamment à la Roche sur Yon.

    Printemps 2009: exposition collective à la Roche sur Yon (85)

     

    Née en 1977, Frédérique Chauvet a commencé à peindre très jeune, mais c'est surtout depuis ces deux dernières années qu'elle a commencé à exposer au public ses toiles.

    Elle recherche à travers la peinture à se "libérer" : "lorsque la toile commence à me "parler" d'elle-même, je sais que la magie a opéré." La recherche de cette liberté picturale passe aussi par l'utilisation de matériaux divers : peinture mais aussi plâtre, sable, papier, ardoise...

    S'y ajoute parfois aussi des mots ou des phrases, l'expression d'un ressenti au cours de la création.

    Frédérique Chauvet attache de l'importance à la notion de "liens" entre les choses : "même en toute liberté, l'être humain ne peut se construire sans liens."

     

    L'un est plutôt figuratif, l'autre abstrait : deux démarches différentes et complémentaires pour ce couple dans la vie et co-exposants l'espace de ces deux week-end...

     

    20-21 et 27-28 mars 2010 : Association Lucus

    Une fois n'est pas coutume, ce ne sont pas des artistes que la Galerie du Sénéchal va recevoir les 20-21 et 27-28 mars prochains. Quoi que...

    Ce sont des dénicheurs, des découvreurs, des révélateurs des trésors de notre patrimoine local.

    Depuis 25 ans, l'association Lucus sauvegarde et valorise le patrimoine lucquois avec passion et savoir-faire.

    A travers cette exposition inédite de l'association Lucus à la Galerie du Sénéchal, ce sont des siècles d'art aux Lucs qui nous sont offerts. Un cadeau à ne pas manquer...

     

     

    6-7 et 13-14 mars 2010 : Marie CETTIER-BOISDRON - Viviane VELARD

     

     

    Le parcours de Viviane Vélard-Lemoine n’est pas ordinaire. Formée à la peinture par un… CAP bâtiment, elle a eu, grâce à ce premier contact avec la matière, l’occasion d’enduire, poncer mais aussi  de toujours « tomber en admiration en laissant la dernière trace du rouleau essuyé de fin de chantier sur le mur oublié ».

     Passionnée par la matière, Viviane Vélard-Lemoine recycle beaucoup pour réveiller les « devenus in-utiles », tels un bout de carton, un morceau de bois, un fragment de prospectus, une image, etc…

    Son imaginaire fait le reste. Ou presque, car donner une nouvelle vie à ces objets représente un travail insoupçonné et passe par de nombreuses étapes. Avec au bout du compte un cadeau, celui d’offrir l’objet ressuscité, « l’offrir à d’autres regards, d’autres mains, d’autres envies de route d'envol… »

    Viviane Vélard-Lemoine a  participé plusieurs concours régionaux de peinture. Elle a notamment obtenu le 1er  prix techniques mixtes aux Coloriades d'Apremont.

     

    20-21 et 27-28 février 2010 : Roger RIGAUD

    Les natures mortes de Roger RIGAUD, une peinture bien vivante !

    Roger Rigaud, né en Août 1934 en Ile-et-Vilaine, obtient à 14 ans le 3ème prix de Peinture à la Galerie Perdriel de Rennes. Lauréat des Beaux-Arts de Rennes, il étudie principalement les glacis, dessins, fusains, et peint dans le style des peintres flamands.

    Sa recherche picturale s'apparente à celle d'un Chardin, Fantin-Latour, Corot. Il travaille essentiellement des natures mortes sur bois et sur toile.

    Distingué par de nombreuses Médailles d’Or et d’Argent dans divers concours, ses œuvres sont présentes dans de nombreuses collections en France et à l'étranger.

    Ex-sociétaire de la société Vendéenne des Arts (Fontenay le comte), où il a dispensé des cours de peinture de 1995 à 2001, il poursuit dès lors son activité d'enseignement dans son atelier de Sainte-Hermine. II était également responsable technique de l'Association des Arts du Temps.

    Il continue de participer à de nombreuses expositions, en groupe ou personnelles, dans des grandes villes de France et plus particulièrement à Libourne, Rochefort, Vouvant, La Tranche sur Mer…

    Roger Rigaud compose avec soin le tableau. Chaque élément est soigneusement sélectionné et mis en place par l’artiste qui choisit son décor, l’ambiance, la disposition. « C’est un gourmand d’objets… Si son œil tombe sur une tasse et que pour lui la saison des tasses est venue, alors il en cueillera quelques-unes, avec des cuillères et des théières… »

    « La nature morte ne tolère aucune erreur, il faut tout maîtriser : la composition, l’équilibre, la lumière. Le sujet de la nature morte doit véhiculer un message, une histoire, des sentiments… »

    Roger RIGAUD

     

     

    6-7 et 13-14 février 2010 :

    Week-end spécial mosaïque avec Rino LINZI et Nella BURINI

    « Au temps de l’empire romain et des premiers siècles chrétiens, l’art de la mosaïque, venu du Moyen-Orient par la Grèce, a atteint des sommets en Italie en utilisant simplement des pierres de diverses couleurs et dimensions fixées sur une sorte de glaise ; avec cela, ils réalisaient de véritables tableaux. »

    Rino LINZI

     

    Rino LINZI est un lucquois d’adoption. Italien d’origine, il vit en France depuis presque un demi-siècle. Après une carrière bien remplie de carreleur, il se consacre désormais pour son (et notre !) plus grand plaisir à sa passion de toujours : la mosaïque. Formé à la mosaïque d’art à la célèbre école « Irène » de Spilimbergo, dans son Friul natal près de Venise, Rino LINZI exerce son art en retraité passionné et accompli. Il travaille différents matériaux avec l’outil spécial « la marteline » en s’inspirant de thèmes divers.

    « Chaque morceau a sa place et doit être ajusté au millimètre près. Pour gagner un millimètre, il me faut parfois dix minutes. »

    Rino LINZI

     

    Nella BURINI

    Les mosaïques sont pour Nella BURINI une passion de 12 ans qui lui vient de l'Italie.

    Née à Milan, elle a étudié aux Beaux arts en France. Soucieuse d’améliorer sans cesse son travail artistique, Nella BURINI a été distinguée par de multiples récompenses au cours de ses diverses expositions.

     

    23-24 et 30-31 janvier 2010 : Les photographies de Christian THIBAUD et Roger JOLY

    Photographe amateur vendéen, Christian Thibaud se présente comme un amoureux des belles Lumières et des beautés de Dame Nature.

    Il aime arpenter campagnes et bords de mer à la recherche de ces moments rares où tous les éléments se conjuguent pour rendre hommage à la beauté de la Nature.

    Récompensé à plusieurs reprises, dont tout dernièrement le premier prix artistique du 5ème Festival Nature d’Aizenay et le premier prix du concours « Les 4 saisons sur le littoral vendéen » organisé par la Communauté de communes du Marais breton Nord, il présentera à la Galerie du Sénéchal une sélection de ses images prises lors de ses balades au fil des Lumières de la Terre et de l’Océan.

    Presque toutes les photos présentées ont été réalisées en Vendée et en Charente-Maritime.

    Vous pouvez visiter le site de Christian THIBAUD : http://www.christianthibaud.fr/

     

    Roger JOLY est un photographe amateur depuis de nombreuses années.

    Il travaille particulièrement le Noir et Blanc, qui requiert une recherche particulière de la lumière mais aussi de l'instant. Avec la couleur, une autre observation s'impose pour l'harmonie de l'image, la composition, le graphisme, sans oublier la lumière, pour saisir l'instant ("avoir l'instinct de l'instant", selon l'expression de Marc Riboud) pour témoigner, figer, en particulier les scènes de la vie animale.

    Touche à tout, méthodique toutefois, son regard se porte le plus souvent sur les choses simples : observer, prendre le temps, voir, c'est ainsi que la photographie lui apporte beaucoup de plaisir.

    Actuellement la faune et la flore ont les faveurs de Roger Joly, particulièrement inspiré par la nature en toutes saisons.

    Habitué des expositions individuelles ou collectives, Roger Joly a été récompensé à de nombreuses reprises.

     

     

    16-17 janvier 2010 : Les porcelaines d'Ameline

    Les photos de l'exposition : cliquer ici

    Après avoir été créatrice de modèles et responsable d'une équipe de décoratrices de Porcelaine à Limoges durant dix ans, Nathalie TURPIN, dite « Ameline », a décidé de laisser libre court à sa vocation d'artiste. Elle s’est installée avec sa famille à Saligny et y a ouvert son atelier de peinture sur Porcelaine. Elle peut ainsi se livrer pleinement à la création.

    Fresques, décorations d’objets, de mobiliers, Ameline décline son art sur des supports multiples et dans des styles variés.

    Pour vous mettre en appétit, un petit tour sur son site : cliquer ici


    votre commentaire
  • C'est une exposition originale que nous livre ce week-end Jean BOURGOIX. Il nous propose de redécouvrir l'histoire du livre grâce à la peinture.


    Il reprend pour cela les 3 grandes étapes de l'histoire du livre : la naissance de l'écriture, celle du support papier et celle de l'imprimerie. 5000 millénaires d'histoire pour parvenir au livre.


    Fin mélomane, Jean BOURGOIX rendra également un hommage à Mozart. Lors du 250ème anniversaire de la naissance du compositeur en 2006, Jean BOURGOIX a souhaité marquer cet anniversaire par quelques tableaux en mariant un instrument avec un portrait, ou une danseuse, ou une ville et un bouquet de fleurs. Douze toiles seront exposées : pastel, huile, acrylique, ou mixtes.


    Biographie

    Domicilié à Aizenay, Jean BOURGOIX dessine et peint sur le motif, dans les rues et chez lui. Il fréquente les concours de peinture, qui l'ont récompensé à plusieurs reprises (La Chabotterie en 2008, 2009,  Apremont en 2009, Rocheservière…), etc... 

    Il utilise l’acrylique, l’huile, collages de matériaux divers -papier, sable… or- et depuis peu l’aquarelle dans l’humide. Il pratique la gravure sur bois, sur plâtre…

    Autres expositions réalisées ou à venir :

     - salon de Belleville 2004 : la musique classique 

    - Festival de l’image nature Aizenay 2008 et 2009 : les oiseaux migrateurs 

    - salon d’automne à Aizenay 2006 : la musique

    - château Apremont  2009: sites près d'Aizenay et les oiseaux migrateurs, 

    - Festival du livre jeunesse en mars 2009 à Aizenay: Une histoire peinte du livre 

    - à la Roche sur Yon Galerie art vivant février 2010 histoire peinte du livre,

    - à Vouvant à  mélusin’art  mai 2010

    - à la Roche sur Yon Original  Gallery en  sept  2010 : histoire peinte du livre.



    IMPORTANT :  Jean BOURGOIX sera accompagné par Frank Chevillon jeune peintre agésinate primé lors de concours peinture. Il proposera des paysages à l’acrylique.

     

     

    votre commentaire
  • "Je suis partie faire des études de restauration de  tableaux à 18 ans au Palazzo Spinelli à Florence,  Italie. J’ai ensuite travaillé à Florence et en Toscane  sur des œuvres de grande importance du Moyen  Age Italien jusqu'à! nos jours (collections du Palazzo  Pitti entre autres).

    Durant ces années j’ai eu l’occasion de restaurer des  œuvres de qualité qui m’ont impressionné par leur  beauté. J’ai eu envie d’étudier leurs techniques pour  ensuite créer mes propres tableaux, car le manque  de savoir est une entrave à la création.

    La copie est un excellent apprentissage qui demande connaissances, temps et rigueur. Pour mes copies j’utilise des matériaux de grande qualité, et suis les techniques de l’époque (préparation du support, des pigments à l’œuf, utilisation du glacis à l’huile etc.…)

    Ceci leur confère une texture et une luminosité très différente des traditionnelles copies que l’on trouve sur le marché.

    J’ai exposé dernièrement ma première création originale depuis mon retour d’Italie, « le retour, Chouans », au salon des arts plastiques 2010 de La Rochelle ou j’ai eu le premier prix d’art contemporain et le prix de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale."


    votre commentaire
  •  

    Né à Paris en 1953. Etudes à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Appliqués et des Métiers d’Art à Paris. Professeur d’Education Artistique au Lycée Atlantique à Luçon. "Signature Member" de deux associations d'aquarellistes aux U.S.A.: la Louisiana Watercolor Society et la Pennsylvania Watercolor Society.

    Nombreuses expositions en France et à l'étranger (New York. Rome, Anvers, La Nouvelle Orléans, San Antonio,...).

    "Le choix d’une technique proche du photoréalisme américain me permet d’accentuer la présence de la peinture face à la  photographie, d’ajouter un élément d’incertitude supplémentaire à la nature de l’image. La trace du pinceau cependant doit être vue, le support doit être présent par son influence sur le rendu final (rugosité de la toile, du papier). Il s’agit donc de tout autre chose que de peinture en trompe l’œil qui est exercice de pure virtuosité. Le jeu n’est pas gratuit. Il ne se résume pas à jouer de l’effet de surprise du spectateur. Le point de vue, les cadrages, les rapports entretenus par les masses nettes et les masses floues propres à la photographie, le choix même de certaines couleurs évoquant cette technique (sépia, nuances de gris, noir et blanc...) soulignent une équivoque essentielle de la peinture : faire d’une surface bi - dimensionnelle, un espace tri - dimensionnel.[...] Ambiguïté baroque: le tableau comme une fenêtre ouverte dans le mur... "



    votre commentaire
  • La canicule s’installe à la Galerie du Sénéchal avec les dernières œuvres picturales de Flamen  et de Sénin : lumière et flamboiement de couleurs, la saison estivale explose de bouquets colorés dignes des plus beaux feux d’artifices.

     

    Barques alanguies sur la grève, caressées par les vagues marines ou  régates bercées par les embruns, les œuvres figuratives sur verre  de Flamen  s’imprègnent de lumière  et restituent des irisations surprenantes et changeantes, lorsqu’elles se reflètent dans l’inox. Ce sont alors, animées par la lumière, des impressions mouvantes, d’une grande sensibilité, qui évoluent au fil des heures, baignant le spectateur dans un univers kaléidoscopique.

     

    Les collages papiers abstraits de Sénin répondent au figuratif de Flamen par l’impertinence  des mises en scène et des matériaux. Papiers affiches froissés, drapés, rehaussés de projections d’acrylique, l’abstraction se joue du conformisme et invite à la libre interprétation. C’est la Vie qui explose dans ces œuvres, puisant ses racines dans des éléments naturels  tels que bois flottés , pièces rouillées ou cordages.


     

    D’expression volontairement contemporaine, le duo d’artistes offre au public une exposition de qualité.

    TOUS LES JOURS (excdeptionnellement) du samedi 22 août au dimanche 29 août de 10h à 18h30.


    votre commentaire

  • votre commentaire

  • Peintre autodidacte originaire de Nantes, Flora MERLEAU est une artiste privilégiant l’acrylique, dans un style tantôt figuratif tantôt abstrait. Ses œuvres sont pleines de couleurs acidulées qui se côtoient dans une joyeuse et douce danse. Elle présente également des bijoux de son atelier (pendentifs, collier,…)

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • " Facteur dans le secteur de Challans, Jacques Bernard, 50 ans, est un Garnachois qui peint le patrimoine vendéen depuis vingt ans. Un événement récent a fait que l'homme a pris du recul sur sa vie, mais se dit porté par l'être cher qu'il a perdu suite à une longue maladie. En se promenant dans le Marais breton, il a immortalisé les ports, les digues, le marais, mais aussi ces chapelles qu'il affectionne tout particulièrement. L'artiste affectionne les huiles et la technique du couteau".
    (Ouest-France, 23 juillet 2010)
     


    1 commentaire
  •  

     
     
    Philippe FOUGERE peintre modeleur

    "Faire un tableau, c'est un peu comme se lancer à l'eau sans bouée. Si l'on y réflechissait un peu plus, avant de tenter l'expérience, peut-être que l'on ne passerait pas à l'acte. Franchir le pas pour créer, c'est aussi avoir une intention, un parti pris, une volonté initiale, réaliser son projet en subissant les aléas du "Faire" et, à la fin prendre du recul et s'auto évaluer. Or, on se trouve moyen, très moyen ! Mais avec beaucoup de "moyen", parfois on se sent capable de proposer du mieux"

     

    Philippe Fougère poursuit, depuis longtemps, un  travail personnel de recherche artisitique, expérimentant, depuis son atelier de Varades, toutes sortes de matériaux et de techniques.    

     


    Michel QUILLIEN sculpteur

    A l’origine, Michel Quillien s’est fortement inspiré des œuvres de Niki de Saint Phalle, qui sont pour lui une référence absolue.

    Mais petit à petit, il a su trouver son style propre en produisant des sculptures en plâtres très colorées. Pour chaque œuvre, il sait dénicher un titre qui titille l’esprit, voir qui déclenche un sourire.

    Son univers est peuplé de chats bariolés, d’insectes colorés, de tortues coquines... qui proposent aux visiteurs de ses expositions une balade dans un monde d’humour et de bonne humeur appréciable en ces temps moroses.

     

     

    Cri-Cri créatrice d'imaginaire

    Elle est née à Anvers en Belgique. A l'école d'art, elle a découvert un nouveau monde, un monde magique mais cruel aussi. "Seulement les meilleurs réussissent."

    Devenue institutrice depuis, son amour pour la création ne l'a jamais quittée.

    Arrivée en France "par amour", elle revient à la sculpture... après la peinture... "une évidence".

    Elle décrit ses premiers tableaux comme "un souvenir présent et lointain en même temps. Mes pinceaux et moi sommes devenus très proches. On se voit tous les jours, c'est comme un besoin !!!"

    Simple clin d'oeil, reflet de son état émotionnel, les toiles de Cri-Cri sont un mélange de couleurs chatoyantes, un peu de naïveté, de la spontanéité et beaucoup de patience.

    "Peindre c'est m'évader, je voyage dans mon imaginaire. Prenez place... je vous souhaite un agréable vol !!!"

     

     

    David TRIBALLEAU plasticien

    "Je peux résumer ma démarche par cette phrase : Enigmatique, étrange, puisant dans nos racines anciennes.Ma création vous invite à un voyage intérieur, à une quête symbolique de l’homme à travers ses propres questionnements et ses croyances toujours sans réponses…Mes œuvres suggèrent et explicitent parfois les mots et les images de la vie, repris dans nos imaginaires venant de nos tréfonds les plus intimes.

    Voici donc le cadre de ma recherche : c’est avant tout une quête symbolique,  utilisant le sensible comme mode de communication, un chemin que nous parcourons tous à la poursuite de notre identité. Chaque œuvre, à elle seule, rappelle que notre approche du monde peut être tout autre que celle habituellement représentée ; que nous avons en nous un regard sensitif sur le monde qui nous entoure, puisé dans notre ailleurs imaginaire.

    De nombreux thèmes s’étendent ainsi dans mes différentes productions ; en passant par les croyances animistes ou païennes et leurs corrélations indissociables avec les mythologies et nos religions actuelles. Ce brasier qui ne cesse de questionner la nature ; les interprétations symboliques de notre monde et la condition humaine qui parfois s’y rattache en traversant tous les âges. D’autres thèmes plus intimes et personnels sont également sont également présents dans mes dernières réalisations (enfance, éléments de ma vie…).

    Dans mes œuvres, j’utilise divers matériaux comme le bois, la pierre, le carton, le ciment mais aussi l’ardoise montée en mosaïque pour constituer des tableaux peints ou gravés. Par ailleurs, il m’arrive d’accompagner mes œuvres de textes poétiques créant ainsi une interaction entre l’écrit et la réalisation proposée."

     


    votre commentaire
  • Après une première exposition remarquée au début de l'année, Nathalie Turpin alias Ameline revient pour notre plus grand plaisir à la Galerie du Sénéchal afin de mettre à l'honneur la porcelaine peinte à la main.

    Artiste peintre sur porcelaine depuis plus de 15 ans, diplômée du brevet des métiers d'arts, Ameline expose à l'approche des fêtes de fin d'année ses nouvelles collections d’art de la table, aux trois ambiances, couleurs et thèmes différents : Champêtre, Gourmand et Festif.

    Les 4 espaces de la galerie seront aménagés pour l'occasion, chacun nous transportant dans une ambiance différente mettant en valeur les pièces présentées.

    Vous pourrez apprécier et découvrir la finesse de son travail aux différentes techniques ainsi que la porcelaine blanche choisie pour sa qualité  et ses lignes variées (assiettes, plats, tasses, mugs, théière etc).

    Ameline crée aussi des bijoux, pendentifs de toutes formes et de tous styles et des objets de décoration.

    Disponible et à l'écoute, elle peut réaliser sur commande votre service de table personnalisé, à partir de vos idées, choix de couleurs, photos, message (ex : nom et date de naissance., reproduction de «doudou» sur assiette au nom de l’enfant). Les pièces sont des créations uniques et originales.

    Passionnée par son métier, Ameline partage aussi son savoir-faire en proposant des cours et des stages "découverte et perfectionnement " aux enfants et adultes qui le souhaitent.

     


    votre commentaire
  • L’Atelier MAGENTA du Poiré-sur-Vie permet aux enfants et aux adultes :

          -    de découvrir les arts plastiques à travers les démarches artistiques de grands peintres et sculpteurs du 20ème siècle,

          -    d’expérimenter des techniques variées en tout genre,

          -    de développer leur propre vocabulaire artistique.

    L'exposition de l'Atelier MAGENTA est le résultat du travail des adultes, effectué l’année 2009-2010, avec Blandine LE PALLEC, intervenante près de l’association, sur les démarches artistiques de Picasso.

    Une salle est consacrée également aux enfants (travail sur les arts premiers : aborigènes d’Australie et Indiens d’Amérique).


    votre commentaire
  • La photographie ( au début en argentique ) c’est une passion qui le tient depuis une quarantaine d’années. Mais depuis cinq ans, maintenant qu’il a cessé toute activité professionnelle, il peut consacrer tout son temps disponible à cette passion de la photo et de la nature, avec une grande préférence pour les oiseaux. Armé de ses deux boîtiers (  aujourd’hui en numérique)  il arpente la côte et les marais pour observer, et parfois faire un bon cliché de ses modèles préférés. En effet, les limicoles et les échassiers sont de loin ses sujets favoris.

    L’élégance, la finesse de ces derniers ont toujours séduit ce contemplatif, capable de rester plusieurs heures à l’affût, dans des conditions parfois assez inconfortables !!!

    Et puis un jour, sur son PC en travaillant sur un logiciel photo, une silhouette est apparue par hasard et l’imagination a fait le reste……..

    Ainsi est né RéAl, signature qu’il appose sur le socle de ses silhouettes, le nom qu’il donne à ses créations.

    Dans un coin de sa tête, depuis un bon moment, une représentation en 3D trottinait gentiment…mais en essayant de faire quelque chose d’original. Aussi, le fer à béton et la soudure se sont imposés assez vite après quelques essais assez chauds…. Il n’y avait plus qu’à choisir de beaux modèles, de respecter quelques règles et voilà…

    Donc avec 5 fils, il essaie de restituer au mieux les formes et la notion de volume de l’oiseau, tout en laissant toujours une part d’imagination, à chacun, pour la structure complète de sa réalisation. Il travaille toujours en respectant la taille réelle de son modèle en se référant, bien sûr, à ses nombreuses photographies.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique